Règlements

Admissibilité

Les projets présentés au concours Boomerang doivent:

  • avoir été conçus par des entreprises québécoises (les clients peuvent toutefois être situés à l'extérieur du Québec)
  • être de langue française ou anglaise
  • avoir été réalisés ou mis en ligne entre le 1 octobre 2016 et le 21 septembre 2017.

Pour chaque projet, un formulaire doit être dûment rempli. Un même projet peut être présenté dans plusieurs catégories, à la condition de compléter un formulaire pour chacune des candidatures (un formulaire par projet et par catégorie).

Idéalement, les entreprises qui soumettent un même projet dans plusieurs catégories devraient adapter le texte en fonction de la catégorie et mettre en valeur les éléments qui se rapportent à la définition et aux critères d’évaluation de chaque catégorie dans laquelle le projet est présenté.

Les projets soumis doivent nous parvenir sous forme d’URL neutre.

* En aucun cas, l'URL, les pages soumises, les descriptions des pièces, les vidéos explicatifs et/ou autres ne doivent faire référence à l’entreprise qui a réalisé la pièce.

Ex : Si Infopresse a réalisé un projet et désire soumettre la candidature de celui-ci au concours Boomerang. 
Un URL non-conforme équivaudrait à www.infopresse.com/soumissions/piece1.html. 
Un URL conforme équivaudrait à www.soumissions.com/piece/1.html.

 

Plus de détails

Catégories

L'édition 2017 du concours Boomerang compte 27 catégories.

Les catégories ont été déterminées avec la collaboration du président du jury et des acteurs influents de l'industrie et mises en relation avec les différents concours internationaux en communications interactive afin de représenter les grandes tendances du milieu.

L'organisation du concours Boomerang se réserve le droit de modifier la catégorie d'une pièce participante, ou encore d'ajouter de nouvelles catégories si elle le juge nécessaire.

 

Inscription

Le paiement de l'inscription doit également se faire en ligne, en toute sécurité, par Visa ou MasterCard. Les frais d'inscription sont de 245$ pour chaque dossier soumis (taxes non incluses).

Les projets ne seront officiellement inscrits que lorsque le paiement parviendra à Infopresse, avant la date limite.

Toutes les pièces et les paiements devront être reçus au plus tard le 22 septembre 2017 avant 17h00. 

Il est important de noter que les entreprises qui présentent des sites à accès restreint doivent fournir un nom d'usager ainsi qu'un mot de passe à l'intention des membres du jury et des organisateurs, et que tous les sites doivent être valides et accessibles au moment de l'inscription jusqu'au 1er décembre 2017.

 

Crédits

Les participants au concours Boomerang doivent s'assurer d'inscrire tous les crédits appropriés pour chaque projet présenté, sans oublier de mentionner s'il s'agit d'une coréalisation. Ces crédits seront repris dans le site internet du concours Boomerang et dans les plateformes d'Infopresse.

Infopresse n'est pas responsable de l'omission d'un individu ou d'une entreprise dans les crédits d'un projet gagnant.

 

Responsabilité

En inscrivant un projet, le responsable de la candidature convient que les décisions du jury sont finales et sans appel.

Déclaration sur les droits d'auteur: le candidat atteste avoir obtenu toutes les autorisations ou dispenses concernant les constituants et les sujets du projet soumis au concours Boomerang et qu'il est le créateur (ou détient l'accord du créateur) de la pièce soumise.

Les participants autorisent Infopresse à utiliser le matériel fourni dans toutes ses publications ou comme outil promotionnel du concours ou encore comme reportage journalistique dans toute autre publication.

 

Jury et processus d'évaluation

Les pièces soumises au concours Boomerang sont évaluées par un jury composé de représentants des milieux du marketing interactif, du multimédia, des communications et des affaires. Les membres du jury sont sélectionnés par le président, en collaboration avec Infopresse, en vertu de leur expérience des communications interactives, du marketing web, des nouvelles technologies et des médias en ligne. 

Le rôle du président, choisi par Infopresse, est de veiller au respect des critères d'évaluation et de s'assurer du haut niveau de qualité du palmarès.

Le président choisit, en collaboration avec Infopresse, les autres membres du jury. Il anime les délibérations, mais ne dispose pas du droit de vote.

Les autres membres du jury disposent du droit de vote.

Pour chacune des catégories, le jury désignera des pièces gagnantes et décernera un Grand prix.

Parmi les gagnants de toutes les catégories, le jury attribuera un Grand Prix Boomerang 2017 à la meilleure réalisation de l'année.

Le jury se réserve cependant le droit de modifier ou de regrouper les catégories suivant le nombre et la qualité des inscriptions.

Il peut aussi choisir de ne pas attribuer de prix ou de Grand prix à certaines catégories.

 

Critères d'évaluation

La communication c'est apprendre à connaître celui qui écoute. C'est s'engager dans un échange, des tensions, un dialogue, un débat, une dialectique. Une production n'est jamais seule avec elle-même, elle se vit et elle doit toujours être comprise dans le contexte de son expérience. Le public fait partie des projets et c'est avec cette perspective que le jury 2017 évaluera les propositions qui lui sont soumises.

Les membres du jury évalueront également les pièces présentées selon quatre grands critères:

  1. Stratégie/communication
    • Pertinence de la stratégie utilisée selon la cible : valeur, contexte, utilité, originalité, pertinence du concept
    • Prise en compte des besoins consommateurs : qu’adresse-t-on, que résout-on (un besoin, une attente, une frustration, un dilemme, un souhait inexprimé)?
    • Prise en compte des besoins d’affaires : quel était le défi d’affaires, en quoi l’approche est spécifiquement appropriée pour la marque ou son industrie?
    • Impact : quels sont les résultats constatés auprès des utilisateurs ou des consommateurs ciblés?
    • Objectifs : ont-ils été atteints, et dans quelle mesure?
  2. Innovation
    • Singularité du projet, du service ou du modèle: dans les principes d’interaction proposés ou dans le mode de narration, dans l’expérience utilisateur, dans le concept d’expérience/design, dans le parti pris technologique, la nouveauté du type de service imaginé… En bref : problématique abordée de manière nouvelle et pertinente.
    • Intelligence technologique : quel usage original ou ingénieux de la technologie pour servir l’approche. Quel défi technologique?
    • Utilisation à bon escient d'une technologie émergente :reconnaissance de mouvement, objet connecté, géolocalisation, reconnaissance d’objet, multi-écrans.
    • Pièce qui ébranle le statu quo : sans toutefois compromettre la stratégie et le résultat.
  3. Expérience utilisateur
    • Flux utilisateur, simplicité d’usage, fluidité de navigation
    • Capacité à adresser les enjeux clés d’expérience utilisateur : recherche, repérage, organisation, cohérence d’expérience…
    • Prise en compte du contexte d’utilisation (moment, device, mobilité) et pertinence des services/formats associés
    • Architecture globale de contenu
  4. Qualité artistique et design d’interaction (incluant design visuel, UX, motion…)
    • Qualité globale d’exécution
    • Avant-garde artistique
    • Qualité du design, dont niveau de détail, choix typographique et homogénéité du design
    • Motion design, finesse des animations, s'il y a lieu
    • Qualité de l’expérience d’interaction/navigation
    • Qualité de l'illustration et des photographies
    • Qualité et cohérence éditoriale

NOTES :

Le concours Boomerang accorde beaucoup de valeur aux objectifs de communication/services et aux résultats. Les entreprises qui choisissent de ne fournir ni l'un ni l'autre risquent d'être pénalisées lors des délibérations.

De plus, les éléments suivants seront pris en considération lors de l’évaluation des pièces soumises :

  • Contexte et contraintes technologiques du moment (p. ex.: flash vs. Html, adaptation aux mobiles/tablettes, compatibilité avec les enjeux d’indexation dans les moteurs)
  • Prise en compte des usages en mobilité (incluant le responsive design)
  • Prise en compte des enjeux d’accessibilité

Un manquement majeur ou une contradiction sur ces points pourrait nuire à l’appréciation de certaines pièces.

Les inscriptions doivent comprendre : la description de la stratégie et/ou de la mécanique d’utilisation (usage, expérience utilisateur, mode d’interaction) ainsi que des copies ou mises en scène vidéo (démos) des différents éléments interactifs, éditoriaux, visuels, audio, tels qu’accessibles sur les éléments concernés (mobiles, site, installation, etc.)

Lorsque c’est applicable, le jury appréciera de disposer en complément d’un lien vers une version fonctionnelle (en ligne) des supports soumis, et ceci afin d’évaluer l’interaction en conditions réalistes.

 

Remise des prix

Les gagnants sont dévoilés lors de la remise des prix qui se tiendra en novembre prochain. Les pièces gagnantes seront publiées notamment dans la section résultats de ce site.

UNE INITIATIVE

EN PARTENARIAT AVEC

EN ASSOCIATION AVEC